Formation professionnelle: des chantiers majeurs et des attentes fortes en 2021

Après une année 2020 plus que compliquée en raison de la pandémie de Covid-19, 2021 ne s’annonce pas non plus de tout repos pour le secteur déjà tourmenté de la formation professionnelle. Entre des ambitions fortes affichées par l’exécutif, une nécessaire adaptation à la situation sanitaire et un nouveau niveau record d’apprentissage à conserver, les acteurs auront fort à faire.

● Une forte ambition

Le gouvernement a fait de la formation l’un des piliers de son plan de relance. Que ce soit pour encourager les transitions professionnelles vers des métiers porteurs – les partenaires sociaux finalisent actuellement un accord national interprofessionnel sur le sujet – ou pour tenter de diminuer les tensions de recrutement sur le marché du travail, l’exécutif compte miser dès 2021 sur cet outil pour faire évoluer les compétences des actifs.

sources : Le Figaro 

 

● Une forte ambitionPaul Tournier